Meilleurs Voeux

Le 23 mars 2014, nous allons voter aux élections municipales et choisir, je l’espère, une nouvelle équipe qui conduira différemment la commune de Varces Allières et Risset pendant les 6 prochaines années.

Les sortants ont permis le bétonnage de notre commune dans l’absence totale d’un schéma cohérent d’urbanisation et de déplacements (voiries, pistes cyclables, trottoirs suffisants pour les déplacements des handicapés, des poussettes, des enfants…). S’ils sont réélus, les projets mis en sommeil lors de cette mandature vont ressurgir : Construction d’un 4ième grand gymnase, urbanisation dans la propriété Beylier (4 immeubles)…

Nous devons nous mobiliser pour sauvegarder notre patrimoine, notre cadre de vie, empêcher les investissements surdimensionnés qui plombent les finances communales. Par notre vote empêchons que Varces Allières et Risset devienne une commune sans lien entre quartiers, sans centre de vie, bref, une cité dortoir.

La liste VIVRE VARCES avec à sa tête Jean-Luc Corbet porte dans son projet une vision différente, un développement plus harmonieux de notre commune, une liste ouverte avec des personnalités « qui adhèrent à des valeurs essentielles d’équité et de rigueur, de solidarité, d’écoute et de respect ».

Pour porter ce projet, nous devons tous nous mobiliser.

« On ne subit pas l’avenir, on le fait. » (Georges Brassens)

Bonne et heureuse année à toutes et à tous.

Le président du GRAM

La vérité sur la fiscalité

Oui pour le mandant en cours, de 2008 à 2013, la part  communale de la taxe d’habitation a bien augmenté de 28 % et celle de la taxe foncière de 30%.

Vous pouvez le vérifier par vous même en prenant vos avis d’imposition de 2007 et 2013. Dans la colonne « Commune », comparez simplement les lignes intitulées « cotisations 2007 » et « cotisations 2013 ».

D’autre part, depuis mi 2010, figure sur votre facture de consommation électrique une nouvelle taxe locale (TCFE) dont une part est communale:  5 % sur 80 % du montant de votre consommation électrique. Cette taxe a été votée lors des premiers conseils municipaux de ce mandat.

taxes-locales

* Pour la taxe d’habitation ces chiffres ne sont strictement comparables que si le nombre de personnes à charge pour le calcul des abbatements est identique.